Les Vosges ont accueilli la cuv√©e '09 de la NC. Le site choisi, le Rouge Gazon, est un h√ītel situ√© au sommet de la montagne, au bout d'une route en cul-de-sac de plus de 8 km qui donne d'embl√©e un avant-go√Ľt des routes locales.

Le Rouge Gazon L'apéro

Si l'arriv√©e s'est faite sous la pluie, du moins pour ceux qui, comme nous, venions du Nord, les zorgas ont eu le bon go√Ľt de pousser le souci du d√©tail jusqu'√† pr√©voir du temps sec, voire m√™me chaud pour les journ√©es suivantes.Comme de coutume, l'ap√©ro de bienvenue favorise les √©changes et abreuve les retrouvailles.

Ma journée du vendredi s'est déroulée en 2 partie: le matin, j'ai accroché un groupe des lents (dont un très lent qui, faute de moto fiable, n'a pas pu franchir la limite du parking) que j'ai réussi à suivre jusqu'au col du Donon. Lors de la pause déjeuner, après avoir constaté que mon pneu arrière n'avait pas survécu au rythme des 180 bornes du matin, j'ai quitté le groupe pour un ressemelage complet à Saint-Dié, accompagné de Torti. Le retour au Rouge Gazon s'est fait par Sainte-Marie-aux-Mines, le Bonhomme, le col du Linge, Munster, la Route des Crêtes (difficile de l'éviter, celle-là) et Kruth. Plus de 310 km au total de la journée.

Le lendemain, échaudé par l'expérience de la veille, j'ai essayé de trouver un groupe manifestant un certain intérêt pour le paysage. Par chance, quelques NCistes s'étaient déclarés intéressés par une journée photo. Trouvant le concept intéressant, j'ai collé au groupe formé par GrandSrin, Haroun, Torti, Lévrier Rouge et GSam. C'était un plan foireux: il n'y a eu qu'un seul vrai arrêt photo, suivi d'un deuxième surtout destiné à réservé la table du déjeuner... pour le reste pas de pauses. Mébon, je n'y croyais aussi qu'à moitié ;-)

Pour le d√©jeuner, nous avons emprunt√© un route √† vache qui nous a emmen√© au cŇďur de la r√©gion des mille √©tangs, √† Beulotte-Saint-Laurent (moins de 70 habitants et un bistrot de pays √† recommander (... avis de l'√©poque, le cuistot a peut-√™tre chang√©): Chez Gaby).

Le retour ? des cols, le défilé de Straiture, la route des Crêtes, des cols... A noter une particularité: sur 6 motos, 3 ont réussi un tout droit dans la descente de la route des Crêtes... dans le même virage: le premier suite à un faux point mort, le deuxième parce qu'il suivait le premier, et le troisième parce qu'il a cru que les 2 autres l'attendaient sur le bord de la route ! Et à la fin de la journée, le compteur journalier avait passé le cap des 300 bornes.

Et le soir, pour se remettre de la journée, outre l'apéro, le patron du Rouge Gazon avait mis au menu 4 cochons de lait.

 

Beulotte-Saint-Laurent

Beulotte-Saint-Laurent

 

Le chef aux fourneaux

Miam-miam

 

Les photos